10  octobre 1901: avec entre autres l'éléve Henri Fournier (nous tenons à donner les noms des officiers qui devaient être attribués plus tard à des navires), quitte Brest pour les Canaries, les îles du Cap Vert, les Antilles, les Açores, la Nouvelle-Orléans, La Havane (où l'on dépose en passant l'ambassadeur, M. Cambon), Toulon, Naples, Venise, Pola, Fium, Le Pirée, Bizerte, Alger, Vigo, Bergen, Christiansand, Stockholm, Reval, Cronstadt, (où l'état-major et la promotion sont reçus par le Tsar), Helsindfors, Libau et Copenhague.

21 juillet 1902: retour à Brest et carénage.